Contenu

x

Moteur de recherche interne

Interface Université Territoires Interface Université Territoires

Accueil > Présentation > Les modalités de fonctionnement

Accéder au plan complet du site

Les modalités de fonctionnement

A Grenoble

L’inTERface s’appuie sur l’expérience acquise depuis plus de quatre ans avec le dispositif StaRTer qui lui permet de bénéficier en Sud Rhône-Alpes, en Isère et en Haute-Savoie d’un réseau d’interlocuteurs territoriaux « acculturés » et motivés pour poursuivre et étendre les formes de collaboration. Par ailleurs, depuis 2015, L'Université de Lyon et plus particulièrement le service Science et Société participe à la réflexion sur le développement de cette interface au niveau régional et à sa mise en place sur l'académie de Lyon.

En termes de moyens humains, à Grenoble, l’inTERface s’appuie sur :

  • un chef de projet universitaire mis à disposition pour 0,2 ETP sur le projet

  • Un chargé de projet localisé à la Communauté Université Grenoble Alpes

mais aussi sur les différents services des Universités membres et associés de la Communauté Université Grenoble Alpes ainsi que sur l’ADUDA (Agence de Développement Universitaire Drôme Ardèche) pour les actions menées en Drôme Ardèche.

A Lyon

Depuis 2015, l’inTERface Université-Territoires de Grenoble et le service Sciences et Société de l’Université de Lyon travaillent de concert afin d’alimenter la réflexion autour du développement et de la diversification des collaborations entre universités et territoires.

A Clermont


L'inTERface Université-Territoires travaille en collaboration avec le Groupement d'Intérêt Public Institut d'Auvergne du Développement des Territoires (GIP IADT), GIP qui réuni en son sein l'Université Clermont-Auvergne, VetaGro Sup, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et deux départements (Allier et Puy de Dôme), sur plusieurs projets ou contributions interacadémiques comme la contribution commune au Shéma Régional d'Enseignement Supérieur (SRESRI) de la Région Auvergne-Rhône-Alpes par exemple.
 


Mise à jour le 23 janvier 2018

Membres
Associés renforcés
Associés simples